Café de Saint Domingue – Plantation SAMIR

Café de Saint Domingue – Plantation SAMIR

La première visite de plantation caféière fut consacrée à la plantation SAMIR, une famille Suisse installée depuis 30 ans en République dominicaine. Située dans la région d’Ocoa, à 3 heures en 4X4 de la capitale Santiago.

Arrivée en haut, nous profitons d’une vue splendide sur toute la vallée, et sa végétation luxuriante. La visite commence avec Samuel, le

responsable de la plantation. Nous nous rendons très vite compte que cette finca bénéficie de conditions optimales pour le développement des caféiers. ( sols volcaniques, altitude 1000 mètres, ombrage)

 

 

 

Malheureusement nous sommes arrivés quelques jours après la cueillette, et donc l’ensemble des cerises de cafés avait déjà été ramassé. Les caféiers présentaient à ce moment que des cerises vertes, signe de la récolte après picking. Le Picking est une méthode de récolte manuelle et sélective qui consiste à ne cueillir que des fèves mures. A contrario les grandes plantations utilisent des machines qui cueillent toutes les cerises, mures ou pas. C’est la cueillette mécanique.

 

Heureusement pour moi, Samuel en avait oublié quelques unes ! Durant notre visite, Nous avons pu constater l’importance de l’ombrage sur la vie du caféier. Samuel plante toute l’année des arbres afin de préserver ses caféiers du soleil et de la chaleur. L’ombrage permet :

  • Rendement plus stable. En plein soleil le caféier produit beaucoup et se fatigue plus vite, du coup il produira moins de café l’année suivante, on appelle ce phénomène le cycle biennal. L’ombrage permet de mieux réguler ce phénomène.
  • Nutrition du sol. Les arbres plantés vont venir enrichir le sol naturellement, la terre sera donc plus nutritive aux grands profits des caféiers.
  • Meilleure qualité de café. L’ombrage permet une nouaison plus lente, la nouaison est l’étape entre la fleur et le fruit. Plus la nouaison est lente et plus le fruit développe d’ acide et de sucre. L’acide et le sucre qui donneront les arômes au café après la torréfaction.

 

Sur cette photo l’ombrage est réalisé par un bananier qui en plus de produire de l’ombre au caféier va permettre de produire des bananes. Voici un exemple d’agriculture intelligente et biologique qui permet de produire des fruits et d’agir directement sur la qualité des plants de café.

Après la récolte vient la pesée, le dépulpage, la fermentation, le lavage, le séchage, et le déparchage. On comprend beaucoup mieux la quantité de travail à fournir avant de déguster un petit café…

 

 

 

De retour à la finca, nous avons pu déguster avec le chef un excellent café. Puissant et aromatique, son café développe une belle structure en bouche. A titre d’information ce café sera prochainement à le vente sur notre site internet. Je tiens à remercier Samuel pour la visite, sa maman pour l’excellent repas qu’elle nous avait préparé ainsi que toute son équipe pour leur gentillesse et leur disponibilité.

A suivre dans le prochain épisode, visite de la plantation DON JIMENEZ ….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeVisit Us On Instagram