1,38 € – Prix moyen de l’expresso vendu en France.

1,38 € – Prix moyen de l’expresso vendu en France.

Corinne Menegaux, directrice d’Equip’Hôtel, et Bernard Boutboul, directeur général de Gira Conseil, ont mis au point le premier Indice Kfé Equip’Hôtel.Cet indice analyse le prix du café vendu sur 22 régions soit 1252 points de vente sur 7 circuits de distributions différents : 

– Distribution automatique.

– Les cafés, bars et brasserie.

– Les hôtels.

– Les restaurants.

– La restauration rapide.

– la restauration collective

– Les circuits alimentaires alternatifs (cinéma, stations services, etc.)

 

La moyenne ressort à 1,38 € l’expresso et selon cette étude, 40% des personnes interrogées trouvent le café trop cher. Néanmoins, le record revient à la Suisse avec 2,78 € l’expresso, 2,14 € au royaume-uni, 2,07 € au Luxembourg…. plaçant la France et ses 1,38 € dans la bonne moyenne générale Europénne.

Personnellement, je trouve que c’est un prix correct si le café est de qualité et servi dans les règles de l’Art, avec une  belle  » crema  » et une petite mignardise.

Ce qui est de plus en plus rare dans le monde des restaurants, des cafés, des bars et des brasseries ou on nous sert un café insipide, sans crème, sans arômes mais avec une forte amertume….

Le monde du C.H.R laisse ainsi la porte grande ouverte à tous les  » Coffee Shops  » qui valorisent la qualité de leur café avec un service impeccable. Ces établissements présentent les cafés selon leurs régions de productions, leurs terroirs, leurs qualités organoleptiques, ….. comme un sommelier le ferait en parlant de sa carte des vins.

Trop longtemps négligé par les professionnels, le café est aujourd’hui  » tendance  » mais bon nombre d’établissements vont devoir se mettre au goût du jour s’ ils ne veulent pas perdre leurs clientèles. Et oui, on ne sert plus le café n’importe comment, le café c’est un métier et ça s’apprend !

L’article parle également que les professionnels sont tentés de  » jouer le café à 1 euro « . L’initiative est excellente pourvue qu »elle ne soit pas au détriment de la qualité, mais ça, seul l’avenir nous le dira.

Pour en savoir plus :

Source : Magazine L’hotellerie Restauration ( S.SOUBES)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On YoutubeVisit Us On Instagram