Rechercher

TF1 : 90% de hausse du cours de l’arabica en 1 an !

http://videos.tf1.fr/jt-13h/90-de-hausse-du-cafe-en-un-an-6261374.html

Le cours de l’arabica à New-York a grimpé de + 94 % depuis Juin 2010.

Voici les principales raisons de cette évolution :

  • Spéculation massive sur les valeurs agricoles. A ce jour rien n’est plus rentable que de spéculer sur les matières premières. Les fonds d’investissement l’ont bien compris, et c’est grâce à eux si les cours se sont envolés.

Ils participent activement à la flambée des cours de matières premières, tranquillement assis devant leur ordinateur, ils empochent des bénéfices records. Contraignant toute la filière café à payer plus cher leur matière première, ils influencent directement sur le prix du paquet de café dans les rayons.

  • Les récoltes de cafés 2010, fortement perturbées par des conditions climatiques extraordinaires.
  • Hausse de la consommation interne des pays producteurs qui restreint les exports de café.
  • Au Brésil, la récolte de cette année devrait être plus faible à cause de l’effet du cycle biennal et ce, malgré des conditions météorologiques favorables. Une récolte de 45 millions de sacs est prévue, au lieu des 53/55 millions en 2010.
  • Une parité €/$ défavorable et une augmentation des coûts de transports maritimes.

Un jour ou l’autre, une correction doit se produire, mais elle ne pourra pas être aussi forte qu’on pourrait l’espérer, car les fondamentaux sont solides. Les stocks mondiaux sont à des niveaux très faibles et la demande ne cesse de grimper.

Dans ce type de situation, le torréfacteur n’a que 2 solutions :

Soit il maintient la qualité de ces origines et les prix évoluent fortement, soit il achète des qualités inférieures et les prix ne bougent pratiquement pas.

Nous avons fait le choix de maintenir notre qualité  »  café Premium » et de continuer à vous proposer les plus belles qualités d’arabica disponibles en France.

Le tarif subit des hausses significatives dont la société PFAFF limite la répercussion depuis 8 mois, en absorbant une large part et en n’appliquant son nouveau tarif qu’à partir du mois de Mars.

Nous espérons rencontrer des conditions de marché plus favorables dans les mois à venir, si tel est le cas, nous actualiserons nos prix en conséquence.

Pour plus d’actualités, suivez nous sur nos réseaux sociaux :

L’équipe des Cafés Pfaff