Rechercher
Bird Friendly

Le label Bird Friendly

Cette semaine est la semaine de l’environnement chez les Cafés Pfaff. L’occasion pour nous de vous présenter le label Bird Friendly que nous soutenons et apposons fièrement sur certains de nos cafés.

Les origines du label

Ce label a été élaboré par le Smithsonian Migratory Bird Center. Il s’agit d’une unité de recherche dépendant de la Smithsonian Institution. Celle-ci est une organisation à but non lucratif installée au zoo national de Washington. Elle oeuvre pour la protection des espèces animales menacées partout dans le monde.

Cette institution est totalement neutre dans le projet. Elle ne possède aucun intérêt financier dans les fermes auxquelles sont attribuées leurs certifications. Pour le label BirdFriendly, elle élabore les critères nécessaires à l’obtention du label. Pour cela, ses équipes de scientifiques et d’ornithologues étudient le terrain et mènent leurs recherches. Une fois les fermes labellisées, elles sont régulièrement contrôlées afin de s’assurer de la bonne tenue des engagements en faveur du label.

Quels sont les critères ?

Le tout premier d’entre eux est déjà très sélectif : une ferme ne peut obtenir le label Bird Friendly que si elle est certifiée biologique. Les pesticides et engrais chimiques sont donc totalement proscrits dans ces cultures.

Pour les normes qui concernent les espèces vivantes, le label exige un certain nombre d’arbres d’ombrage présent sur la culture. Ces arbres doivent être de différentes variétés. Cela permet à la plantation de disposer d’une belle zone ombragée sur laquelle vont se développer les caféiers. La canopée formée par les arbres doit couvrir au minimum 40% de la zone de culture de la ferme.

Elle doit également atteindre une certaine altitude, et comporter dans sa partie haute différentes espèces animales endémiques. La canopée constitue en effet un lieu de vie très riche pour les oiseaux tropicaux. Ce qui est évidemment favorable à leur bon développement.

Puisque les arbres se nourrissent dans les sols, la grande majorité des fermes labellisées Bird Friendly sont situées à proximité de rivières ou de lacs. Ces-derniers aident à un bon entretien des sols et au développement d’espèces vivantes qui nourriront les végétaux.

Les normes et critères demandés par le Smithsonian Migratory Bird Center sont nombreux. Nous vous avons parlé des principaux, mais vous pourrez les retrouver dans leur entièreté juste ici.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

La production de café est un milieu où il est difficile d’évoluer de nos jours. L’évolution de la société et des modes de consommation rendent la culture du café plus compliquée pour les producteurs. Ceux-ci doivent généralement faire un choix crucial. Entre une culture saine, respectueuse de l’environnement et engagée, mais forcément plus onéreuse, et une culture plus massive et intensive, moins rentable par la qualité mais plus rentable par le volume. Ainsi, de nombreux producteurs choisissent la seconde voie. Ils se retrouvent à délaisser la biodiversité de leurs parcelles afin d’augmenter leurs rendements de café.

En choisissant de travailler avec des producteurs dont les parcelles sont labellisées Bird Friendly, nous faisons le choix de soutenir ceux qui ont choisi la première option. En se pliant à toutes les normes et critères imposés pour obtenir ce label, les fermes oeuvrent en réalité en faveur de la protection des écosystèmes dans lesquels elles sont implantées. Elles agissent donc pour la protection et l’entretien des arbres et autres espèces végétales. Elles qui constituent de bons refuges pour les espèces animales comme les oiseaux tropicaux et migrateurs qui avaient, pour certains, coutume de résider au sein d’espaces forestiers qui se sont vus être décimés pour laisser place à des productions intensives de divers produits.

Des bienfaits pour tous

En complément, de nombreuses études ont montré que la culture de café sur des plantations ombragées avait des avantages gustatifs en plus de ceux écologiques. Ainsi, parallèlement à la bonne action réalisée pour le développement des écosystèmes, le café récolté par le producteur sera de meilleure qualité et pourra donc être plus facilement valorisé.

Cela a donc nécessairement un coût de production et donc un coût final pour le consommateur plus élevé. Mais cela récompense l’engagement des producteurs et leur assure une juste rémunération. Rémunération qui leur permet de poursuivre leurs efforts et de continuer à promouvoir une caféiculture durable et raisonnée.

Pour soutenir ce label et ces valeurs, venez découvrir nos cafés labellisés Bird Friendly. Avec tout particulièrement notre café du moment, le Colombie Santander Aratoca et ses douces notes fruitées.

Pour plus d’actualités, suivez nous sur nos réseaux sociaux :

L’équipe des Cafés Pfaff