logo-cafes-pfaff-blanc
Colombie tour 1

Coffee Trip in Colombia – Partie 1

Visite de la plantation La Pradera avec Oscar Daza

À la fin de l’été, Joris Pfaff s’est rendu en Colombie visiter quelques plantations et sourcer de nouvelles références de cafés. Après deux années compliquées marquées par le Covid, les conditions étaient réunies cette année pour reprendre les visites aux 4 coins du Monde. Ce “Coffee trip” en Colombie s’est déroulé en trois étapes, immersion dans la 1ère d’entre elles : La Pradera.

Une terre de richesses

Située dans la petite ville d’Aratoca, dans la région de Santander, au Nord de la Colombie, la finca (domaine en espagnol) La Pradera est une propriété détenue par Oscar.

Oscar est à la tête de 8 fermes, dont 4 qui appartiennent à sa famille. La Pradera est l’une d’entre elles et possède la spécificité d’être travaillée en agriculture biologique et Agroforestière. Concrètement, cela signifie que la culture du café y est menée avec le plus grand respect de la biodiversité endémique.

La Pradera

Située à 2000 mètres d’altitude, sa plantation est riche et luxuriante. Peuplée de grands arbres qui créent de l’ombrage naturel pour les caféiers et qui permettent d’offrir un habitat naturel aux oiseaux et autres animaux sauvages. La Pradera est d’ailleurs un site certifié Bird Friendly. Un label gage de qualité et de respect des normes environnementales les plus strictes.

Une plantation moderne

Dans cet esprit de respect de la nature, Oscar développe des méthodes pour enrichir ses sols de façon naturelle sans utilisation de produits chimiques.

Il a ainsi installé 2 grands poulaillers d’environ 200 m2 chacun sur sa plantation. La vente des œufs et des volailles permet de générer un revenu complémentaire pour son exploitation, mais le plus intéressant c’est que la fiente de poule est récupérée pour être mélangée à la pulpe de cerise. Ce mélange crée un engrais 100% naturel qui permet de fertiliser et d’enrichir ses sols.

Oscar a également observé que les chèvres attiraient naturellement les insectes susceptibles de venir manger les cerises de café. Il a alors décidé d’installer des chèvres au piquet dans les allées de sa plantation. Résultat : moins de cerises attaquées et des sols enrichis naturellement par les excréments de ses chèvres ! Malin Oscar !

Chèvres sur plantation

Un producteur engagé

Très investi dans des projets sociaux autour du café. Oscar soutient une école appelée « Pilos del café ».

Cette école permet de former les jeunes à la production de café, en intégrant les principes de durabilité économique, sociale et environnementale.

Trop souvent mal perçu auprès des jeunes, la caféiculture est jugée trop dure, trop physique et pas assez lucrative. Ils ont tendance à délaisser les métiers de la terre pour aller chercher du travail en ville.

Oscar Colombie

L’objectif de cette école est de montrer que la production de café de haute qualité est un métier d’avenir. Qu’il y a de nombreux débouchés qui peuvent leur amener une qualité de vie supérieure. Le but est de leur transmettre les compétences et les connaissances afin de trouver du travail dans cette filière en plein développement.

Évitant ainsi l’exode rural, Oscar et son équipe travaillent pour assurer un avenir au café de spécialité dans la région de Santander.

Une technique maîtrisée

La ferme d’oscar est un bénéficio, c’est-à-dire qu’il est totalement équipé pour faire le « processing » du café. Dépulpeur, bac de fermentation, aire de séchage, four de séchage mécanique, trieur optique, etc. Tout est réalisé sur place.

Un équipement complet qui lui permet de transformer la cerise en grain de café vert.

Maîtrisant tous les process (café lavé, semi-lavé, nature et honey), Oscar réalise un travail d’orfèvre en s’adaptant aux terroirs et aux différentes variétés botaniques.

Oscar représente pour nous, la nouvelle génération dans le monde du café de spécialité.

Pradera Colombie

Il parvient à combiner production de haute qualité et respect de l’environnement tout en s’impliquant dans de nombreux projets sociaux pour permettre le développement de sa communauté.

Pour toutes ces raisons, nous sommes très fiers de travailler avec lui et de proposer les cafés suivants issus de sa plantation :

• Le “Comuneros” de la Finca La Pradera

• Le “tabi honey” – bientôt disponible

Oscar fait aussi de la cascara biologique. Si vous ne connaissez pas encore cette boisson, on vous explique tout.

Rendez-vous dans quelques semaines pour la deuxième étape de ce CoffeeTrip en Colombie.

En attendant pour ne rien rater sur ce voyage et découvrir plus de photos et d’anecdotes, venez nous rejoindre sur nos réseaux sociaux Instagram et Facebook.

Pour plus d’actualités, suivez nous sur nos réseaux sociaux :

L’équipe des Cafés Pfaff